Un milieu humide c’est quoi?

Site web en chantier

Embed from Getty Images

Un milieu humide c’est quoi?

La loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques, en vigueur depuis 2018, énonce une définition officielle de ces derniers (1) :

« Lieux d’origine naturelle ou anthropique qui se distinguent par la présence d’eau de façon permanente ou temporaire, laquelle peut être diffuse, occuper un lit ou encore saturer le sol et dont l’état est stagnant ou en mouvement. Lorsque l’eau est en mouvement, elle peut s’écouler avec un débit régulier ou intermittent. »

Les milieux humides sont caractérisés par la présence d’une végétation dominée par des espèces hygrophiles (qui aiment l’eau) et de sols hydromorphes (sol où la saturation régulière en eau est physiquement détectable). La Droséra à feuilles rondes (Drosera rotundifolia) et les Carex (Carex spp.) sont des exemples de végétation typique des milieux humides. Les milieux humides et hydriques sont nombreux et diversifiés. Ils incluent, entre autres, les tourbières, les marais, les lacs et les rivières.

Milieu hydrique, lac des Rapides (© C. Reis)

Milieu humide, tourbière de la plaine Checkley (© C. Reis)

Droséra à feuilles rondes – Plante carnivore