Réseau-rivières

En bref

Années d’exécution
2023, 2022, 2021, 2020
Type de projet
Acquisition de connaissances
Territoire ciblé
MRC de Sept-Rivières
Statut du projet
Récurrent

Liens avec le Plan directeur de l’eau

Enjeux abordés
Qualité de l'eau
Problématiques abordées
La mauvaise qualité de l'eau

Contexte

Le Réseau-rivières est un suivi de la qualité de l’eau des rivières du Québec. Depuis 1979, le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP) coordonne le Réseau-rivières qui assure la surveillance de base des principales rivières du Québec. Ce programme couvre 260 stations sur une centaine de bassins versants du Québec méridional.

Depuis 2020, l’OBV Duplessis participe à la collecte des échantillons sur la station de la rivière Moisie.

Objectifs

L’objectif de ce projet est de suivre la qualité de l’eau de la station située sur la rivière Moisie par la prise d’échantillons de l’eau de la rivière. Plus largement, le programme a pour objectif de caractériser la qualité de l’eau des rivières ciblées, d’en dresser un portrait récent et de suivre l’évolution de cette qualité dans le temps.

Activités

Depuis 2020, l’OBVD échantillonne les paramètres physico-chimiques de l’eau de la station située près de l’embouchure de la rivière Moisie au niveau du pont de la route 138.

Le suivi de la qualité de l’eau est réalisé une fois par mois entre les mois d’avril et de novembre à marée basse afin de ne prélever que l’eau douce de la rivière.

Bouteilles de prélèvement installées sur un poids pour une prise simultanée des échantillons d’eau © OBV Duplessis

Après le prélèvement, les échantillons sont conservés au froid et expédiés vers le Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec (CEAEQ), qui analyse les résultats. Quatre types de paramètres sont mesurés : les paramètres biologiques, bactériologiques, physiques, et la teneur de l’eau en nutriments. De ces paramètres, il est possible de calculer l’indice de qualité bactériologique et physicochimique (IQBP) de la rivière. Cet indice offre un aperçu de la qualité générale de l’eau.

(Gouvernement du Québec, 2013)

 

Résultats

Les données collectées pour le programme Réseau-Rivières sont colligées par le MELCCFP et sont disponibles en version synthétisées sur L’Atlas de l’eau.

Pour l’interprétation des résultats de l’IQBP, le gouvernement du Québec a établi 5 classes pour déterminer la qualité générale de l’eau :

  • Classe A (80-100) : Bonne qualité, permettant généralement tous les usages, y compris la baignade
  • Classe B (60-79) : Qualité satisfaisante, permettant généralement la plupart des usages
  • Classe C (40-59) : Qualité douteuse, restreignant certains usages
  • Classe D (20-39) : Mauvaise qualité, restreignant la plupart des usages
  • Classe E (0-19) : Très mauvaise qualité, restreignant tous les usages

Les résultats de l’OBV Duplessis disponibles sur le site du ministère (2020-2021) indiquent que la rivière Moisie obtient un IQBP moyen de 96/100. Ces résultats représentent une eau de bonne qualité.

En s’appuyant sur les données historiques de prélèvement (2012-2019) et les données accessibles de l’OBV Duplessis (2020-2021), l’IQBP moyen de la rivière Moisie est de 86,7/100.

Un suivi sur la durée permettra de suivre l’évolution de la qualité de l’eau de la rivière.