Qui sommes-nous

Contexte

En 2002, le gouvernement provincial du Québec a déterminé à travers la Politique nationale de l’eau (PNE) que la gestion intégrée de l’eau par bassin versant devait devenir un plan d’action important dans la politique de l’eau au Québec. Cette gestion intégrée de l’eau par bassin versant (GIEBV) repose sur la mise en œuvre de Plans directeurs de l’eau (PDE) dans 33 bassins versants jugés prioritaires par les autorités. La mise en œuvre de la gestion intégrée de l’eau dans chacun de ces bassins versants a été confiée à un organisme de bassin versant. En 2009, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs a procédé à un redécoupage couvrant la majorité du Québec donnant lieu à 40 bassins versants.

L’Organisme de bassins versants Duplessis (OBVD) est issu du redécoupage des zones de gestion intégrée de l’eau et a été fondé en février 2010. L’OBVD est un organisme à but non lucratif qui travaille pour mettre en œuvre la gestion intégrée de l’eau sur un territoire s’étendant de Baie-Trinité jusqu’à Blanc-Sablon en passant par Fermont. Ce territoire couvre une superficie de 162 700 km2 et comprends 58 bassins versants de rivière et 57 zones de ruisseaux côtiers.

Mandat et missions

Suivant la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et favorisant une meilleure gouvernance de l’eau et des milieux associés, le mandat de l’OBVD est «d’élaborer et de mettre à jour un plan directeur de l’eau pour sa zone de gestion intégrée et d’en promouvoir et suivre la mise en œuvre, en s’assurant d’une représentation équilibrée des utilisateurs et des divers milieux intéressés, dont le milieu gouvernemental, autochtone, municipal, économique, environnemental, agricole et communautaire, dans la composition de cet organisme de bassin versant». 

De ce mandat ressortent trois missions:

  • Promouvoir l’acquisition de connaissances sur l’état socio-environnemental des bassins versants afin de pouvoir informer, sensibiliser, mobiliser et établir des recommandations;
  • Promouvoir la protection et la mise en valeur des bassins versants et des ressources qui y sont associées dans une perspective de développement durable;
  • Assurer la concertation entre tous les intervenantes ayant un intérêt dans la gestion intégrée de la ressource en eau.